Qui sommes-nous !

 

MARTIGNY - A la sortie de l’autoroute (Aoste - Chamonix), vous empruntez l’artère qui vous conduit au coeur - l’une de ses parcelles à tout le moins ! - de la zone industrielle octodurienne. Chemin faisant, vous jetez alors votre regard sur une bâtisse qui ne vous laisse pas de bois. dans son prêt-à- emporter jaune et bleu cette «Mecque» de la moquette, du tapis, du parquet... met en exergue une raison sociale qui s’apprête à souffler ses 30 bougies.


C’est en 1972 que Claude VOUTAZ, ce Sembranchard de souche, foule le sol martignerain en qualité de pros des sols. Avec la complicité de son épouse, il pose les bases de sa proproe maison de revêtements. Avec, à la clef, un succès à portée de la main et... des ripatons d’une clientèle qui se manifeste, au fil des ans, par sa fidélité.


Aujourd’hui, Claude VOUTAZ peaufine le parquet sur lequel sera déployé le tapis rouge des grandes circonstances. En effet, au seuil d’une trentaine que l’on devine épanouie, l’entreprise CLAUDE VOUTAZ SA n’a jamais failli à la tradition. Celle qui consiste à tutoyer la qualité sans bégayer. Il s’agit, en l’occurrence, d’une particularité inhérente à un pro des sols qui a toujours déroulé le tapis beige, brun, jaune, bleu - le rouge c’est pour bientôt ! - sous les pieds d’une clientèle aux goûts très éclectiques.


Arguments et références


Au chapitre des performances, il convient de préciser que le label CLAUDE VOUTAZ s’est également modelé sur un autre élément clé : Le conseil. Ce qui n’est pas incompatible avec ce phénomène que l’on nomme «mode». Il joue même un rôle déterminant dans le choix du consommateur.


A l’évidence, forte de son aire d’exposition qui s’exprime sur quelques 150 m2, l’Entreprise CLAUDE VOUTAZ SA a de solides arguments à faire valoir en matière de revêtements de sols et de prestations. Les établissements les plus «huppés» de la place Martigneraine - et alentour - peuvent en témoigner. Sans omettre les agences professionnelles et les bureaux spécialisés qui gravitent autour de cette orbite économique que l’on nomme «immobilier» ou «construction».


En outre, avec Claude VOUTAZ, vous avez l’opportunité de «toucher le bois». En effet, à ses yeux, le parquet n’est pas imitable - une cause qu’il plaide à merveille. Dans ce même ordre d’idée, l’Entreprise chère à Claude et à Ralph (son fils) excelle, non seulement dans le conseil, mais aussi dans la rénovation, le ponçage et l’imprégnation de ces assemblages soignés et précis de petits éléments de bois.


Membre à part entière des pros des sols, cette maison octodurienne satisfait également les désirs de la clientèle privée. Celle la même qui bénéficie, chez Claude VOUTAZ, du service «Vente à l’emporter».


Par Raphaël BOLLI, Rédacteur publicitaire NF